26 février 2007

APHORYSMES A FAUX RYTHMES (2)

Des drôles, des moins drôles et ceux qui passent à coté de leur sujets mais ils sont là quand même, tout finit par passer :

  • Il a eu de la chance ? Et bien c’est un con dans un bon jour. Dans un mauvais jour, il n’est pas malchanceux, il est lui-même

  • Bien sur monsieur Einstein, Dieu ne joue pas au dé. Il y a longtemps qu’il est passé à la playstation.

  • Andy Warhol a dit "chacun aura son ¼h  de gloire", moi je dit "chacun aura un jour ¼ d’heure pour manger son quatre quart avec Bernard Menez" mais c'est vraiment par ce qu'il n'a rien d'autre à faire actuellement.

  • De face, je ressemble à Brad Pitt, de dos je ressemble à Bourvil. Comme je d’affronte jamais les situations de face, a qui je ressemble selon vous ?

  • « Si vis pacem, para bellum » : j’en ai marre de ce voisin qui utilise des langues anciennes en finissant ses phrases par le nom d’un flingue. Je finis toujours par lui mettre une claque.

  • Ce qui ne tue pas rend plus fort. Pourquoi oubli t-on de préciser que c’est faux pour le ridicule

Et c'est tout pour aujourd'hui.

Posté par LE DECLINOLOGUE à 17:36 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur APHORYSMES A FAUX RYTHMES (2)

Nouveau commentaire